Références : Fondation du Festival Mondial de l’Image sous-marine.

Christian Pétron est né en 1944 sur les bords du lac d’Annecy.
C’est là qu’il passe son enfance et découvre alors très jeune la chasse sous-marine. Sa passion pour la plongée et la photographie sous marines naissent également là.
Après des études classiques au Collège St Joseph à Thônes (Haute Savoie), il s’engage dans la Marine Nationale en 1961. Il suit l’école de Maistrance et devient Plongeur démineur jusqu’en 1970. C’est à cette date qu’il rejoint la Comex (Classe 3 INPP Comex) où il participera à des expériences de déssaturation.

Après avoir fondé Cinemarine en 1974, il créé en 1975 la profession de photographe sous-marin. Son premier cliché, d’un banc de gaterins saisi en Mer Rouge, en 1969, lui vaut une parution dans « Paris Match ». C’est le début de la reconnaissance…

Il s’oriente ensuite vers l’image animée et son reportage sur l’épave de Giens est diffusé dans “Les carnets de l’aventure” de France télévision en 1976.
Une deuxième production, celle de l’exploration de l’Amococadix trois jours après son naufrage, est un énorme succès. S’en suivra une collaboration de 8 ans avec François et Marlyse Delagrange, dans la célèbre émission « Les animaux du monde », avec plus de 30 films sur la faune et la flore sous-marine autour du monde. Plusieurs de ses films recevront des prix dans les festivals internationaux.

Il obtiendra également au Festival International de l’Image Sous-marine d’Antibes, une palme d’or pour son film Los Roques, filmé sur une île du Venezuela.
Et il reçoit en 1987 le Trident d’Or de l’Académie internationale des sciences et techniques sous-marines.

Réalisateur et Chef opérateur Christian Petron est à l’origine de tous les grands succès de départ de la société Cinemarine. Il est devenu un grand nom et un incontournable de la prise de vue sous-marine.
Il a contribué à de nombreux long métrages, films de fiction, documentaires mais aussi des productions publicitaires.
Sa Société Cinemarine a travaillé sur plus de 70 films de longs métrages et à participé à de nombreux succès cinématographiques tels que :
Le Grand Bleu et Atlantis (Luc Besson), La cité des enfants perdus (JP. Jeunet), Didier et Astérix et Cléopâtre (A. Chabat), The transporter (C. Yuen), ou encore OSS 117 (M. Azanavicius) et Arthur et les minimoy (L. Besson) pour ne citer qu’eux…


Filmographie:
- De 1982 à 1986, C. Pétron oriente son activité vers le cinéma. Il collabore à l’émission de TF1 « Les Animaux du Monde » de François et Marlyse Delagrange et réalise plus de 30 films documentaires animaliers sous-marins dans toutes les mers du monde.

- En 1988 Luc Besson propose à Christian Pétron de prendre la direction de la photographie pour les séquences sous marines de son film culte « Le grand Bleu »
- En 1990 il est choisi comme directeur de la photographie du film “Atlantis” de Luc Besson

- De 1996 à 1998 Christian Pétron assure la direction technique des campagnes d’exploration sur l’Epave du TITANIC organisée par la chaîne américaine Discovery Chanel. Il tourne 4 films de 52 minutes sur l’exploration de l’épave du TITANIC.

- En 1998 il est coordinateur technique pour les deux heures sur le TITANIC en direct prime time diffusées sur NBC le 16 Août 1998 depuis le fond de l’Océan Atlantique.

- En 2002, du fait de son expérience sur l’image sous-marine par grande profondeur, James Cameron lui propose une collaboration technique pour ses nouvelles productions avec les « Deep Rover ».

Documentaires Télé :
Les années 2000 marquent son retour dans les documentaires pour les chaînes de télévision :
- 2001: Shark at risk, 52’ pour Jean Michel Cousteau.
- 2001: La Danse des Baleines, 52 mn pour Canal +.
- 2002: Les requins de Malpello, 52 mn pour Canal +.
- 2006: Requin sous haute surveillance, 52’ pour la Cinquième et Thalassa

- De 1998 à 2004, sa société Cinemarine participe au tournage de plus de 10 films d’Archéologie sous-marine réalisés par Roland Savoye et produits par Discovery Chanel et la Fondation HILTI.
Ils traitent des fouilles d’épaves aux Philippines et de la découverte de la citée engloutie d’Alexandrie en Egypte par l’archéologue sous-marin Franck Goddio. Les principaux titres diffusés en France sont: L’épave du San Diego, L’or blanc du Royal Captain, Le Phare d’Alexandrie, Le Palais de Cléopâtre, Le rêve perdu de Napoléon à Aboukir, Alexandrie Citée engloutie, Héraklion, ainsi que le film présenté a Paris en 2006 au grand palais pour l’exposition « Trésors d’Egypte  »

Livres:
Son activité de photographe sous-marin à conduit Christian Pétron à publier une dizaine d’ouvrages, dont:
- « la prise de vue sous marine » en collaboration avec Claude Rives et Chenz (1978)
- « Méditerranée vivante » (1986), pour lequel il obtient le Prix littéraire d’Antibes en 1987 et le Marine Academy Prize en 1988.

Association « 2000 regards sous la mer » :

  • En 2000 il crée au PRADET (Var) une association loi 1901 afin de sensibiliser le public à la connaissance et la défense du milieu sous marin, en diffusant le plus largement les films primés au Festival Mondial de l’Image sous-marine et en développant dans le milieu scolaire des projets pédagogiques.